Nintendo publie son rapport financier pour le 1er trimestre de l’année fiscale en cours, allant du 1er avril au 31 juin 2021.

Au cours de cette période, le géant japonais enregistre un chiffre d’affaires de 322.6 milliards de Yens (environ 2.48 milliards d’Euros) contre 358.1 milliards de Yens (environ 2.75 milliards d’Euros) l’année précédente sur la même période soit une baisse de 9.9%. Son bénéfice net est également en chute, à hauteur de 12.9%, pour atteindre les 92.7 milliards de Yens (environ 713.3 millions d’Euros).

Evoqué plus tôt dans la journée, la Nintendo Switch s’est écoulée à 89.04 millions dans le monde fin juin dernier dont 15.84 millions pour la Nintendo Switch Lite. Pour ce trimestre, ce sont 4.45 millions d’unités qui se sont vendues dont 1.16 millions au Japon, 1.59 millions en Amérique du Nord, 1.08 millions en Europe et 620.000 dans le reste du monde.

Des ventes en baisse par rapport à l’an passé où Nintendo avait profité du lancement d’Animal Crossing: New Horizons sur Nintendo Switch et du confinement.

Concernant les ventes de jeux, elles ont atteint les 45.29 millions pour ce trimestre pour un total de 632.4 millions depuis son lancement le 3 mars 2017.

Pour ce second semestre, Nintendo mise beaucoup sur la sortie de différents titres qui sont The Legend of Zelda : Skyward Sword HD (déjà disponible), WarioWare: Get It Together! (le 10 septembre), Metroid Dead (le 8 octobre), Mario Party Superstars (29 octobre), Pokémon Diamant Étincelant et Pokémon Perle Scintillante (le 19 novembre) Advance Wars 1+2: Re-Boot Camp (le 3 décembre) ainsi qu’une grande variété de jeux d’éditeurs-tiers, sans oublier le lancement de la Nintendo Switch (modèle OLED) qui aura lieu le 8 octobre.

Pour cette année fiscale qui s’achèvera fin mars 2022, Nintendo maintient ses objectifs avec un chiffre d’affaires de 1.600 milliards de Yens (environ 12.3 milliards d’Euros) et un bénéfice net de 340 milliards de Yens (environ 2.6 milliards d’Euros).

Laisser un commentaire