Squidlit Ink prépare une nouvelle mise à jour de son jeu Super Squidlit sur Nintendo Switch.

Lancée dès demain, voici les informations sur cet update qui fera passer le titre en version « 1.0.2 ».

Le boss de l’Océan « Island » raterait son onde de choc si vous étiez au sol. On lui a donné des cours de visée.
Les boules de neige dans la section FPS se divisaient par 0. On leur a dit que c’était impoli et qu’ils ne le feront plus.
Appuyer sur A et B pendant le didacticiel pour l’écrasement ferait planter le jeu. Les Squidlits sont maintenant plus faciles à écraser qu’auparavant.
Parfois, Skwit Skwot était tellement excitée pendant le didacticiel qu’elle sautait un dialogue, essayant d’en savoir plus. Elle s’est maintenant un peu relaxée.
Il y a maintenant un compteur de boutons sur l’écran de pause ! Vous n’avez plus besoin de stylo et de papier pour compter les boutons.
Le deuxième niveau de défilement automatique dans la section FPS de l’îlot final passerait uniquement au mouvement du joystick. Skwit Skwot a corrigé ce problème pour vous.
Rejouer Blipston puis retourner sur le navire ferait oublier à tout le monde ses répliques. Ils ont reçu des copies du script pour référence. Les joueurs dont le fichier de sauvegarde est bloqué par ce problème devraient être corrigés.
Sur l’île Carbonifera, si Skwit Skwot n’avait pas de mana, elle serait coincée à essayer de brûler la tige. Elle a reçu une potion de mana pour de telles situations.
Cal essaierait de vous déplacer à gauche au Gazebo après les niveaux du volcan. Elle sait maintenant qu’il n’y en a plus.
Alors qu’elle se tenait dans son espace personnel, le boss final du volcan n’attaquerait pas Skwit Skwot. Elle a appris le karaté.
Le spam A et B sur le didacticiel de mise à niveau du FPS ferait trébucher Skwit Skwot, ce qui bloquerait les choses. Elle peut maintenant lire rapidement.
Calypso serait confus s’il rejouait les niveaux de Blipston. On lui a rappelé ses répliques.
Redémarrer le Gazebo sur le volcan après avoir terminé l’île vous obligerait à rejouer toute l’île. Le continuum espace-temps a été patché avec du ruban adhésif.
Les ennemis dans les sections FPS n’étaient pas solides, faisant tourner Skwit Skwot trop vite. On leur a dit que c’était méchant et qu’ils ne le feront plus.
Fweehoo, l’ombre qui a une fosse, n’a plus de chance d’être confuse si Plip n’a pas de muffins.
Les tourne-disques dans les pièces latérales n’étaient pas allumés. Moozak, le calmar musical, les a tous rallumés.
Deux pièces latérales n’étaient pas accessibles. Les chemins vers eux ont été re-creusés.
La musique du boss de Carbonifera s’arrêtait lorsque vous vous arrêtiez pendant le combat. Leur tourne-disque a été mis à niveau pour continuer lorsque le temps reprendra.
Un point de sauvegarde supprimé dans le belvédère du volcan est de nouveau disponible.
On a dit à Plip qu’elle ne pouvait pas traverser les toits des niveaux océaniques lorsqu’elle sortait de l’eau.
Un mur était à tort un fantôme dans les égouts de l’Isle de Spoop. Il a été ramené à la vie. Plusieurs fautes de frappe ont été corrigées.
Le punch et la ténacité initiaux de Skwit Skwot ont tous deux été améliorés d’un point (environ 30%), ce qui, espérons-le, rend la section FPS plus conviviale pour les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire